Khalil Nemmaoui

Sans Titre#35,

Khalil Nemmaoui est de ces explorateurs de silences. Ses récents travaux sur les « Villes affranchies », représentant Casablanca vidée de ses habitants à l’heure du f’tour, entre rêve et angoisse, poursuit une démarche artistique entamée avec « L’arbre de la maison », dont ce cliché fait partie. En périphérie urbaine, l’artiste traque la proximité entre nature et civilisation par ces deux symboles, l’arbre et la maison, confrontés dans leur isolement. La rencontre se fait méditative et l’on se prend à la contempler comme une évidence, ou comme un contraste. Une série qui n’a pas fini de livrer ses palabres…

© Galerie 127. 2006–2013